dimanche 26 février 2017
Alertes Infos
Home / Actions URPS / TÉLÉspirO2

TÉLÉspirO2

TÉLÉspirO2 : 150 médecins généralistes reliés à 20 pneumologues.

Le projet consiste à aider 150 médecins volontaires à acquérir un spiromètre, appareil de mesure de la respiration, et à assurer grâce à 20 pneumologues volontaires leur formation, et d’en analyser l’impact sur le diagnostic précoce de la BPCO.

Plus de 3,5 millions de personnes, soit 7,5 % de la population adulte, sont atteintes de BPCO (broncho pneumopathie chronique obstructive) en France.
Provoquée essentiellement par l’usage du tabac, elle est aujourd’hui la 2ème maladie respiratoire après l’asthme et la 6ème cause de mortalité en France.
Elle sera la 3ème cause  de mortalité dans le monde en 2020, c’est à dire demain ! selon le site de la FFAAIR, qui rassemble les malades, insuffisants et handicapés respiratoires.

Comme elle n’entraîne longtemps aucun réel handicap, cette maladie n’est souvent découverte que lorsque ses dégâts dans l’organisme sont déjà importants.

En Languedoc-Roussillon, l’Ordre des pharmaciens a mené une enquête sur 551 patients en 2010, montrant que 13% pouvaient être suspectés d’obstruction bronchique et que 33% nécessitaient un suivi plus poussé pour en déterminer la présence.

Or les pneumologues,  principalement chargés du diagnostic de la BPCO,  sont à la fois peu nombreux – 85 environ dans le Languedoc-Roussillon – et en majorité  situés dans les grandes villes et en zone côtière.

L’URPS a donc souhaité pouvoir impliquer dans cette prise en charge les médecins généralistes des territoires plus éloignés et lancer un projet de télémédecine  baptisé TÉLÉspirO2.

Il s’agit concrètement d’aider 150 médecins volontaires à acquérir un spiromètre, appareil de mesure de la respiration, et à assurer grâce à 20 pneumologues volontaires leur formation.

Les médecins généralistes pourront ensuite télétransmettre leurs résultats à un pneumologue, si nécessaire. L’Université de Montpellier, avec l’aide du Pr Arnaud BOURDIN, soutient ce projet, de même que l’APARD .

URPS Occitanie